Les femmes d’Abou

15/10/2010 à 13:28 | Publié dans Anti-(In)secte, La vie des blogs | 15 commentaires
Étiquettes : ,

 
Elles sont mignonnes à croquer, leurs photos sont à cette adresse :

www.123people.com/s/thierry+semo

 
Vous remarquerez que sur cette fiche de l’annuaire des gens célèbres, il y a également la photo d’un franc-nobson qui apparut aussi un moment dans le moteur de recherche d’images de Google. Quand je l’avais informé de "la dernière blague de Google", sa réaction fut celle-ci :

« Oui, bizarre en effet. Notre pote aurait pu me prévenir… Il enfreint semble-t-il le droit à l’image ou alors le copyright de blog, va savoir…
Mais vous, vous avez du temps à passer devant l’ordi pour dénicher des trucs pareils, non ? »

Ecrit par : caquedrole | 31.05.2010

« ne croyez pas ça Caque, je préfèrerais ne pas avoir mon temps accaparé par la récupération de mon blog, mais c’est Abou lui-même qui m’a mis sur la voie. »

Ecrit par : j.michel | 31.05.2010

 
Mais suite à une tenue qui me fut consacrée, Caquedrole a obtempéré suite au (ferme) conseil d’Abou,

et alors une rumeur est apparue que j’étais assez puissant pour modifier le résultat du moteur de recherche Google : cette photo de Caquedrole qui apparaissait en résultat (et en premier en plus) à partir d’une recherche sur Thierry Semo devint une provocation de j.michel :

« (…)
sais-tu qu’il y a un site mis au nom de TS (Abou) avec… ma photo (piquée sur mon blog ? Que je n’ai pas su le détruire, et pour comble il m’avait été signalé par… j.michel
(…) »

Ecrit par : caquedrole | 24.09.2010

 
Autre sentence agréable de Caquedrole utilisée pour plaire à son pote Abou : « abjection côté j.michel, ici comme ailleurs ».

Donc le "dégeu" comme dit plumeplume, ce n’est pas celui qui apostrophe l’autre par des « chère mouche à merde » ou « face de rat crevé », mais celui qui est apostrophé. C’est ça la vie à l’intérieur de la Nobserverie, la ménagerie des blogueurs du Nouvel Observateur, avec sa solidarité nobsonnique : il y a les initiés et il y a les profanes.

 
 

Le bon et le méchant selon Leperse

05/10/2010 à 13:05 | Publié dans Anti-(In)secte | Laisser un commentaire
Étiquettes : ,

 
Le déclencheur :

« Mon radar à emmerdes me signale que le temps se couvre et que ma dernière note était sans doute prophétique;-)) »

Ecrit par : Marc | 03.10.2010

Le Méchant :

« Radar à crottins Marc, l’insecticide va pas tardé à arriver avec sa meute. »

Ecrit par : j.michel | 03.10.2010

« N’empêche que vous avez dit à mes vieux démons qu’ils pouvaient déployer des trésors de dialectique mais qu’ils n’auraient pas à ce jeu le dernier mot avec vous. Or en l’état mes vieux démons ont avancé leurs arguments et n’ont rien reçu en retour.
 
Quant au reste, Cher Leperse, votre sujet n’est-il pas sur les bilingues ? Or comme expert en bilinguisme, je pense que l’insecticide est plus fort que le mirageux.
 
Mon radar a d’ailleurs repéré ses crottins pas loin :
http://raphaelzachariedeizarra.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/10/02/reponse-a-mon-detracteur-baisers-publics-des-sodomites.html
http://raphaelzachariedeizarra.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/10/03/l-esthete-a-ses-exigences.html
 
🙂 »

Ecrit par : j.michel | 03.10.2010

Le Bon :

« T’es qui là toi, tu es la Pythie?
Tu es balèze en divination!
Ca te dérange si je viens faire un commentaire ici?
Tu as à autre chose à faire que de parler de moi?
Va te branler ailleurs, sale con! »

Ecrit par : abou | 03.10.2010

« j.michel est quasiment infoutu de faire un com sans me mentionner.
Il me casse sérieusement les couilles!
Merci de lui faire remarquer que son petit jeu est franchement lourd!
Il ne s’en rend pas compte lui-même.
C’est un malade »

Ecrit par : abou | 03.10.2010

« Le seul com que j’ai fait ici c’était pour souhaiter la bienvenue à Leperse.
Qu’est-ce que tes remarques à la con viennent donc faire ici?
Tu ne tiens donc plus tes fiches à jour?
Surmenage?
Trop de branlettes?
Va te coucher, connard »

Ecrit par : abou | 03.10.2010

« J’espère sincèrement Leperse que tu ne vas pas laisser passer cela.
Ce sale con vient te signaler que chez un tordu j’ai écrit des choses qui ne plaisent pas à ce sale con!
Qu’est-ce que ça vient donc faire ici?
Envoie-le chier, merde! »

Ecrit par : abou | 03.10.2010

Et Leperse obtempère :

«  @Abou
Sincèrement merci de me faire le coucou et je suis heureux de te voir passer. Surtout reviens.
 
@Jean Michel
 
Pourquoi me donner des preuves de ce que je n’ai jamais nié. Oui, j’ai bien dit que vos vieux démons reviennent vous hanter et je le répète ici, nul besoin de liens pour appuyer ce que je ne déments pas. Oui, j’ai bien dit que vous n’aurez pas le dernier mot avec moi à ce jeu et je le répète ici. Mais quel âge avez-vous et que cherchez-vous ? Je ne suis pas Freud ni Lacan et vous frappez à la mauvaise porte.
 
J’ai réactivé ce blog pour une seule raison : m’expliquer sans prendre en otage le blogi de Marc ni attirer l’ire du modérateur sur celui d’Anna, point barre.
 
Continuez de la sorte et je fermerai mon blog avant de m’être expliqué avec les menteurs et les calomniateurs. Est-ce ce que vous souhaitez ? Continuez donc mais sachez que je ne suis pas du genre à rigoler et je peux bien refaire ce que j’ai déjà fait. Mais encore une fois, quel âge avez-vous ? »

Ecrit par : Leperse | 03.10.2010

 
 

L’avis sauve par Amago

05/10/2010 à 08:30 | Publié dans La vie des blogs | 4 commentaires
Étiquettes : , ,

 
"L’avis sauve à condition d’éclairer" est un blog du Nouvel Observateur dont les auteurs sont Mirage et Allegra.

Amago est un contradicteur de ce blog. Voilà ce qu’il en dit :

« Concernant mirage, vous oubliez de dire que son blog ouvertement islamophobe et raciste est classé dans les blogs les plus lus par les internautes et qu’il bénéficie par conséquent d’une accessibilité facilitée. Dire qu’il faut le laisser déblatérer ses ignominies sans contradiction, c’est en quelque sorte lui donner raison. Regardez son blog et la proportion de commentaires favorables qui frise les 100% ! Un internaute qui débarque sur le site du Nouvel Obs en croyant arriver sur un site de gauche et qui voit un blog pareil recevoir un tel plébiscite risque de se poser la question suivante : comment se fait-il qu’un blog d’extrême-droite comme celui de Mirage soit aussi populaire alors qu’il est hébergé par le site internet d’un journal dont la majorité des visiteurs sont classés à gauche ?
C’est pourquoi je pense, contrairement à vous, qu’il est du devoir de nous tous de porter la contradiction à mirage directement sur son blog, de manière à démontrer que son discours réactionnaire n’est pas le nôtre ni celui de la majorité des lecteurs du Nouvel Obs. Mais je ne pourrai pas le faire tout seul, d’autant plus que j’en suis banni pour "déviationnisme intellectuel". »

Ecrit par : Amago | lundi, 04 octobre 2010

 
 

La boue des blogs

04/10/2010 à 12:14 | Publié dans Anti-(In)secte, La vie des blogs | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , ,

 
Hier moins d’un quart d’heure m’a suffi pour tondre ma pelouse, mais plus d’une demi-heure a été nécessaire pour enlever la boue des roues de la tondeuse. Et elles n’en sont pas totalement débarrassées, la boue d’automne colle tellement.

De retour sur ce blog, je repère les commentaires d’un visiteur — gamin ou blagueur ? — que vous pouvez lire sous cet article :

"La restauration, un secteur qui recrute"

Une recherche sur l’adresse IP donne ceci :

Thierry Semo commentaires

Donc le gamin blagueur est l’abou qui colle, peut-être trop imbibée d’alcool ?

Car une petite chasse sur les blogs du Nouvel Obs permet de la rencontrer à de nombreux endroits, cette abou, tabou, boue qui colle :

unevie2passions.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/09/27/900-000-auditeurs-michel-serpeaud-vers-le-million.html

unevie2passions.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/06/22/les-500-000-auditeurs-pour-michel-serpeaud.html#c369457

raphaelzachariedeizarra.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/10/02/reponse-a-mon-detracteur-baisers-publics-des-sodomites.html

raphaelzachariedeizarra.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/10/03/l-esthete-a-ses-exigences.html

tribunetoujourslibre.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/10/03/les-bilingues-parfaits.html

 
Une vraie boue d’automne.

 
 


Entries et commentaires feeds.